9782879294810L'histoire : À neuf ans, Oskar Schell trouve extrêmement difficile de faire certaines choses, prendre une douche, ou l’ascenseur. Les ponts suspendus, les germes, les avions, les feux d’artifice, les arabes dans le métro ou au restaurant, dans les cafés ou dans tout autre lieu public, mais aussi les échafaudages, les plaques d’égout, les sacs sans propriétaire, les chaussures, les gens à moustache, la fumée, les nœuds, les gratte-ciel et les turbans provoquent en lui une véritable panique. Lorsqu’il trouve une clé dans le vase du dressing de son père un an après la mort de ce dernier dans les attentats du 11 Septembre, Oskar se met en tête de découvrir la serrure à laquelle elle correspond ainsi que la signification du mot « Black » écrit au dos d’une enveloppe. Va-t-il enfin résoudre le mystère de la disparition de son père ? Il décide de rencontrer toutes les personnes qui s’appellent Black à New York. Sa quête lui révélera l’histoire de sa famille…

Mon avis : Je met un point d'honneur à finir tout ouvrage commencé mais là vraiment cela été très dur ! Je n'ai pas du tout accroché et j'ai mis plusieurs semaines à lire ce livre ce qui a sans doute nuit du coup à la compréhension de l'ensemble. Plusieurs personnes parle à la première personne dans ce bouquin : tout à tour... Puis des flashbacks, des histoires d'enfants, de parents, de grands-parents à différentes époques. Bref... pas glop même si à la base l'histoire m'a paru très attrayante !

Je verrais bien le film quand même pour me faire une autre idée de l'histoire. Quelqu'un l'a vu ?!